_ menu

formulaire de contact et inscription
Coordonnées
Qui sommes-nous?
Norvege
Suede Suede
Danemark Danemark
Finlande Finlande
Pays Baltes Pays Baltes
Russie Russie
Islande Islande
Groenland Groenland
Spitzberg Spitzberg
Québec
Canada
Canada
Alaska
Alaska
Antarctique / Arctique
Mongolie
Ecosse
Noel & Nouvel An
Camping-Car
Conditions de vente
Avant de partir
Avis & tmoignages


Voyage dans la toundra d’Amgouema

Nord Espaces vous propose un voyage insolite au bout du monde polaire, en Tchoukotka, avec accompagnement francophone. Oubliez tout ce que vous connaissez de la Russie : la Tchoukotka est une autre planète, avec peu d’infrastructures touristiques et d’usage de l’anglais, mais des paysages majestueux et des habitants extraordinaires. Un voyage en dehors des sentiers battus ? Non, hors-piste ! Inutile de préciser que cette expédition exceptionnelle suppose un état d’esprit exceptionnel, fait de solidarité avec le reste de l’équipe, avec ceux que vous rencontrerez au cours du voyage ; elle suppose aussi une excellente condition physique (lors du voyage test fait par nos équipes l’un des participants avait une soixantaine d’années, mais l’état d’esprit qui convenait), la capacité à oublier le confort moderne, un strict respect des règles de sécurité et de la discipline d’équipe, une capacité aussi à ne pas se formaliser de changements de programme qui pourraient être imposés pour votre sécurité face à des conditions météo trop mauvaises. Surtout, elle suppose d’avoir cette capacité d’émerveillement face à ce qui est exceptionnel pour ce rendez-vous avec un peuple méconnu.


Départ unique : le 08 avril 2018

Jour 1. 08/04/2018.
Vols vers Moscou, départ de l’aéroport Vnukovo vers Anadyr.

Jour 2. 09/04/2018. Anadyr
Arrivée à Anadyr (14.000 habitants) sur l’aéroport «Ougolnye Kopi». La Tchoukotka a un décalage de 9 h par rapport à Moscou. Transfert en ville et installation à l’auberge. Tour de ville, soirée libre.
L’exploration de la Tchoukotka est liée aux débuts de l’aviation soviétique en zone polaire. Un premier vol de reconnaissance fut effectué en 1926, en préparation d’un vaste programme de pêche industrielle et de l’installation d’une station météorologique sur l’île Wrangel. L’aviation soviétique fit ainsi ses armes polaires en Tchoukotka, accumulant une expérience considérable dans l’étude du mouvement des glaces. En l’absence de routes, avec à peine trois mois de développement végétal, l’avion est toujours incontournable. La ville d’Anadyr est séparée de l’aéroport par une baie, support d’une route de glace en hiver.

Jour 3. 10/04/2018. Anadyr – Egvekinot - Amgouema
Transfert à l’aéroport et envol pour Egvekinot le matin, à 300 km d’Anadyr, une heure de vol dans un petit avion de 17 places. Excursion dans le bourg entouré de montagnes, bâti entièrement sur le permafrost, qui compte à peine 3.000 habitants. Egvekinot est situé à 32 km du Cercle polaire, au bord de la mer de Béring, baie de la Croix. Visite du musée d’histoire régionale, riche de plus de 14 000 objets. Achat de provisions alimentaires pour la toundra. Le soir trajet d’environ 2 heures vers Amgouema en bus public. En route, nous passerons le Cercle Polaire. Une nuit à Amgouema chez l’habitant.

Jour 4. 11-14/04/2018 Amgouema-le campement
Trajet dans la toundra pour rejoindre un troupeau de rennes semi-sauvages et vivre le quotidien des éleveurs nomades. Le campement est situé à environ 80-100 km du village et le trajet dure environ 8 heures. Vous serez hébergés dans une yaranga, l’habitat traditionnel des Tchouktches nomades, dont la structure est en bois, recouverte de peaux de rennes. Vous pourrez vous imprégner de la vie que mènent les éleveurs dans des conditions arctiques extrêmement rudes et de l’organisation que ces conditions impliquent. Vous goûterez la cuisine tchouktche traditionnelle, verrez comment se pratique l’élevage des rennes, comment s’organise le troupeau et vous pourrez également vous promener en traîneau tiré par des rennes. Si le temps le permet, une séance de pêche sous la glace pourra être organisée.

Jour 5. 15-16/04/2018 Amgouema
Retour à Amgouema. Le voyage dans la toundra nécessitera déjà une journée ; nous n’aurons qu’une journée à passer dans le village d’Amgouema. Vous pourrez vous familiariser avec la vie de ce très beau village dont la population est de 500 habitants environ. Le village compte un centre médical, des magasins, un club, et une école/internat pour les enfants des éleveurs de rennes, que nous pourrons visiter. Il n’existe en effet aujourd’hui qu’un système d’internat pour les enfants d’éleveurs de rennes, qui dès l’âge de 7 ans doivent quitter la toundra pour l’année scolaire et n’y retourner que pour les 3 mois d’été.

Jour 6. 17/04/2018 Egvekinot
Evgekinot est la capitale administrative du district de Ioultyne. Ce port, fondé en 1946, servait à l’acheminement de l’étain et du tungstène extrait à Ioultine, centre minier important de l’économie soviétique fermé depuis 1995.
A Egvekinot, vous pourrez visiter un atelier de gravure sur défense de morse renommé et goûter aux bains russes traditionnels (banya).

Jour 7. 18/04/2018 Egvekinot-Anadyr
Transfert à l’aéroport et envol pour Anadyr.

Jour 8. 18-20/04/2018 Anadyr
Découverte de la capitale du district autonome de Tchoukotka qui, à l’exception de quelques vieilles maisons, est construite sur pilotis. La terre gelée sur plusieurs mètres interdit en effet les méthodes traditionnelles de construction. L’énergie demandée pour creuser est très importante et surtout le chauffage des bâtiments posés à même le sol ferait dégeler celui-ci et serait cause d’effondrements rapides ! Alors, on creuse la terre comme on fore des puits de pétrole, on remplit les trous de béton puis l’on construit à un mètre du sol au minimum. Aujourd’hui, Anadyr est une ville colorée. Comme au Groenland, les immeubles sont peints en rose, bleu et vert, avec d’immenses fresques latérales mettant à l’honneur des visages autochtones, animaux arctiques et autres symboles de la culture locale. Nous découvrirons notamment le fantastique musée de l’«Héritage tchouktche », une église en bois aux bulbes dorés et une immense statue de Nicolas, saint important de l’orthodoxie russe, aussi nommé Saint Nicolas des Marins. Vous aurez du temps libre pour flâner dans cette ville unique, aurez la possibilité de pratiquer la pêche blanche et de faire des excursions complémentaires (en option, avec supplément), ou d’aller au cinéma, au restaurant, au marché, à la messe.

Jour 9. 20/04/2018
Transfert à l’aéroport et vol pour l’Europe via Moscou



Tarif par personne: 4 900 €


Prix comprenant : visa russe et autorisation régionale, vols domestiques, accompagnement francophone depuis Paris, pension complète dans la Toundra, séjour à l’hôtel/ auberge ou chez l’habitant à Anadyr, Egvekinot, Amgouema, le campement, les excursions et déplacements prévues dans le programme, sauf tickets aux musées ( à régler sur place), les transferts l’aéroport-Anadyr aller-retour

Ne comprend pas : les vols internationaux, les trajets en métro et Aéroexpress à Moscou, les repas autres que dans la Toundra, les assurances, des frais éventuels liés au retard, annulation de vols ou autre.